Chapes fluides

Multiples possibilités d'applications

Vu son large éventail d'applications, la chape ciment apparaît de plus en plus en tête de liste pour les planchers des nouveaux bâtiments. La chape ciment convient parfaitement comme chape chauffante avec la pose d’un chauffage au sol. Ses points négatifs sont le long temps de séchage et de durcissement ainsi qu’un comportement de déformation indésirable, conduisant parfois à une fissuration et un bombage importants. En règle générale, les chapes ciment sont recouvrables seulement après 20 à 30 jours.

La chape fluide au sulfate de calcium présente une praticabilité et une résistance à la charge nettement plus rapides. De plus, elle est écologique et ne nuit pas à l’environnement. Elle s’applique proprement, rapidement et sans efforts physiques intensifs. La chape fluide se prête donc particulièrement à la construction résidentielle. Grâce à sa bonne conductivité thermique et sa capacité de stockage de chaleur ainsi qu'aux faibles contraintes exercées sur les matériaux, elle peut parfaitement être mise en œuvre comme chape chauffante, d'autant plus que sa grande fluidité permet de l'appliquer sans laisser d’espaces vides.

 

Chape flottante

Isolation idéale contre les bruits de pas

Les constructions à chape flottante servent d'isolation thermique et à améliorer l'isolation des bruits d'impact. La chape est considérée comme l'élément le plus efficace pour l'isolation des bruits d'impact. Sa capacité de charge dépend de l'épaisseur de la chape, de la catégorie de chape, du type de matériau d'isolation et de la résistance à la traction et à la flexion de la chape. Les mêmes conditions s'appliquent à la préparation du support et à la protection contre l'humidité ascendante ainsi que pour les chapes sur couche de séparation. L'isolation contre les bruits d'impact doit être posée sans espaces et des bandes de rive, insérées dans le sol, doivent être fixées à tous les éléments de construction montants.

 

Chape chauffante

Une atmosphère de bien-être

Outre sa fonction de chape flottante, une chape chauffante peut abriter différents systèmes de tuyaux pour le chauffage au sol. Pour compenser les différences importantes de température, des joints de dilatation doivent être formés aux points critiques, par exemple au raccordement à des zones non chauffées. Les tuyaux de chauffage doivent être solidement fixés, remplis et pressés avant la pose de la chape.

Chape sur couche de séparation

Des couches sûres

​​​​​​
Une chape sur couche de séparation peut être utilisée pour compenser la hauteur et niveler avant le revêtement. Elle est particulièrement appropriée aux supports dont la surface ne peut ou ne doit pas adhérer directement au support. Les supports en béton souillés et des barrières contre l'humidité dans les garages ou les caves en sont quelques exemples. Une chape sur une couche de séparation permet d'absorber des charges élevées, mais n'a aucun effet d'isolation thermique ou sonore. Le support ne doit pas présenter de soulèvements ponctuels ou de conduites. Il doit être plat et lisse. D'éventuelles barrières d'humidité nécessaires ne font pas office de couche de séparation. En outre, tous les éléments structurels montants doivent être munis de bandes de rive.

 

Chape adhérant directement au support

Grande capacité de charge

Une chape adhérant directement au support peut supporter une grande capacité de charge et doit avoir, sur toute la surface, une liaison par adhérence avec le support. Avant la pose, il faut s'assurer que le support est sec, suffisamment ferme et exempt de graisse et de fissures. En outre, l'humidité ne doit plus pouvoir migrer de l'élément de construction sous-jacent. Une couche de fond, avec un pont d’adhérence adéquat, est absolument nécessaire. Elle empêche non seulement l'eau de gâchage de pénétrer trop fortement dans le support mais également une déshydrations excessive pendant la phase de prise. Les chapes adhérant directement au support n'ont pas de propriétés d'isolation thermique ou acoustique.

Chapes pour des applications spéciales

Dans le domaine des revêtements de sol, les tâches spéciales en termes d'utilisation nécessitent, outre les chapes courantes, d’autres produits spéciaux. Les chapes en ciment à consistance de terre humide ou les chapes fluides ne sont pas suffisantes, surtout lorsqu'elles doivent être recouvertes rapidement ou si la construction exige des épaisseurs de couche minces.

 

Remblais d'égalisation

Pour compenser les inégalités et inclinaisons du support et pour optimiser l'enrobage des installations sur des plafonds et planchers bruts, l'utilisation de remblais d'égalisation présente la solution idéale. Ils sont posés sous l'isolation phonique des bruits de pas. On utilise des remplissages de polystyrène ou de perlite liés au ciment ou des mortiers de mousse POR. Ils sont également utilisés pour remplir les espaces entre les câbles, les tuyaux de chauffage et les constructions en poutres de bois..

 

Chapes rapides

Sur les chapes rapides, le revêtement ultérieur peut être appliqué dans un délai très court après la pose de la chape, selon le produit, déjà après 36 heures. Elles sont donc toujours utilisés lorsque des délais de construction courts (par exemple, aménagement de magasins, expositions, foires commerciales, etc.) et une avance rapide dans l'aménagement intérieur sont exigés. Elles peuvent également être mises en œuvre dans le cadre de travaux de réparation.

La page se charge ...