Toolbox
Panier de téléchargement (0)
Index produits
Calciumsulfat-Fliessestriche (CAF)

L’épargneur de frais de chauffage

 

Les chapes fluides à base de sulfate de calcium (CAF) transmettent la chaleur d’un chauffage au sol nettement mieux que nous le supposions jusqu’à ce jour. Comme le prouve explicitement un exemple à Schaan, la consommation d’énergie ainsi que les coûts de chauffage sont massivement réduits. Lors de la construction de quatre maisons familiales, Francesco Pagliarulo a opté pour une CAF – le Fixit 830 evo – plutôt que pour la chape ciment prévue. Il connaissait bien la haute stabilité de volume et donc le bon comportement à la déformation de la CAF, empêchant les tassements, fissures ou gondolages. Il savait aussi que la grande fluidité permettait d’obtenir une structure pratiquement homogène,  enveloppant parfaitement les tubes du chauffage au sol.

Il fut cependant surpris d’apprendre qu’après le premier hiver, la consommation de gaz de son voisin était de vingt pourcents supérieure à la sienne. Chaque famille habite pourtant l’une des deux maisons extérieures de la rangée de maisons familiales mitoyennes. Elles ont la même surface habitable chauffée, une structure d’isolation identique ainsi qu’une même surface vitrée. Même si chaque famille chauffe quelque peu différemment sa maison, l’ampleur de l’économie sur le plan financier et environnemental est indiscutable. Dans le contexte des débats actuels sur l’énergie et des réglementations de plus en plus strictes, une faible consommation d’énergie ne peut présenter que des avantages. Finalement, en matière d’émissions de CO2 et d’énergie grise, la CAF, composée principalement de gypse issu de source régionale, est largement supérieure à une chape ciment, même sur le point de la durabilité.